Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Geeks anciens

"Rosa" de Jacques Brel (1962)

9 Août 2015 , Rédigé par Geek ancien Publié dans #Musique, #Latin

Avec sa chanson "Rosa", parue dans son album Les Bourgeois en 1962, Jacques Brel intègre en guise de refrain la première des cinq déclinaisons latines, en employant le modèle couramment utilisé à son époque, "rosa, -ae, f. : la rose". Le refrain peut d'ailleurs servir de truc mnémotechnique à l'occasion, si l'on prend garde de remarquer que Brel, qui utilise une prononciation un peu différente de celle employée de nos jours, prononce "é" la diphtongue "ae" (présente par exemple au génitif singulier "rosae", qu'il prononce "rosé").

Dans la chanson, ce modèle de déclinaison, toujours bien connu des latinistes débutants, entretient la rêverie amoureuse du narrateur en lui rappelant une jeune fille elle-même prénommée Rosa. Mais, comme dans tout l'album, Brel cherche surtout à dresser un tableau très critique de la bonne société française de son époque : l'apprentissage du latin, dans sa chanson, est indissociablement lié à l'enseignement catholique et à un sentiment d'ennui. L'ensemble est très suranné de nos jours, et contribue à entretenir dans l'esprit des gens mal renseignés une image elle-même assez obsolète de l'enseignement du latin, qui est très loin de se résumer à l'ânnonage de déclinaisons !

Regarder la vidéo de la chanson "Rosa" de Jacques Brel sur Youtube (vidéo mise en ligne par Rubiocos le 20 mai 2007)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article