Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
Geeks anciens

Citations en images

Rédigé par Geek ancien

Cosmogonie grecque

Image : Walter Crane, Les Chevaux de Neptune, 1893. Texte : traduction de Jean-Louis Backès.

Image : Walter Crane, Les Chevaux de Neptune, 1893. Texte : traduction de Jean-Louis Backès.

Image : Francisco de Goya, "El coloso", 1808-1812. Texte : traduction de Janick Auberger.

Image : Francisco de Goya, "El coloso", 1808-1812. Texte : traduction de Janick Auberger.

Image : Gustave Doré, "Les Océanides ou Les Naiades de la mer", 1860-1869. Texte : passage de la "Théogonie" d'Hésiode évoquant les Océanines. Traduction de Paul Mazon.

Image : Gustave Doré, "Les Océanides ou Les Naiades de la mer", 1860-1869. Texte : passage de la "Théogonie" d'Hésiode évoquant les Océanines. Traduction de Paul Mazon.

L'âge des héros

Image : Gustave Moreau, "Hercule et l'hydre de Lerne", 1876. Texte : traduction de Janick Auberger.

Image : Gustave Moreau, "Hercule et l'hydre de Lerne", 1876. Texte : traduction de Janick Auberger.

Texte : extrait de la tragédie d'Euripide "Les Bacchantes". Traduction de Marie Delcourt-Curvers. Image : Bouguereau, "La Jeunesse de Bacchus".

Texte : extrait de la tragédie d'Euripide "Les Bacchantes". Traduction de Marie Delcourt-Curvers. Image : Bouguereau, "La Jeunesse de Bacchus".

Image : Valentin Serov, "Europe", 1910. Texte : traduction de Joseph Chamonard.

Image : Valentin Serov, "Europe", 1910. Texte : traduction de Joseph Chamonard.

Image : Guérin, Pierre-Narcisse , Clytemnestre hésitant avant de frapper Agamemnon endormi, 1817. Texte : traduction de Paul Mazon.

Image : Guérin, Pierre-Narcisse , Clytemnestre hésitant avant de frapper Agamemnon endormi, 1817. Texte : traduction de Paul Mazon.

Image : John Singer Sargent, "Oreste poursuivi par les Furies", 1921. Texte : fameux passage de la tragédie de Racine "Andromaque" (1667), acte V, scène 5. Oreste, qui a tué sa mère Clytemnestre parce qu'elle avait assassiné son père Agamemnon, est poursuivi par la colère des Erinyes (aussi appelées les Furies) qui brandissent des torches et des serpents. A la fin de la pièce de Racine, Oreste est le seul à voir les Erinyes, de sorte que les autres personnages peuvent le croire fou.

Image : John Singer Sargent, "Oreste poursuivi par les Furies", 1921. Texte : fameux passage de la tragédie de Racine "Andromaque" (1667), acte V, scène 5. Oreste, qui a tué sa mère Clytemnestre parce qu'elle avait assassiné son père Agamemnon, est poursuivi par la colère des Erinyes (aussi appelées les Furies) qui brandissent des torches et des serpents. A la fin de la pièce de Racine, Oreste est le seul à voir les Erinyes, de sorte que les autres personnages peuvent le croire fou.

"Quel mot s'est échappé de l'enclos de tes dents ?" Voilà une formule qui revient souvent dans la bouche des personnages de l'Iliade et de l'Odyssée lorsque quelqu'un vient de dire une bêtise en leur présence. Image : buste d'Homère conservé à Naples au Musée archéologique national. Photo : Berthold Werner pour Wikimedia Commons, 2013.

"Quel mot s'est échappé de l'enclos de tes dents ?" Voilà une formule qui revient souvent dans la bouche des personnages de l'Iliade et de l'Odyssée lorsque quelqu'un vient de dire une bêtise en leur présence. Image : buste d'Homère conservé à Naples au Musée archéologique national. Photo : Berthold Werner pour Wikimedia Commons, 2013.

Image : Jacques-Louis David, "Les Funérailles de Patrocle", 1779. Texte : traduction de Paul Mazon.

Image : Jacques-Louis David, "Les Funérailles de Patrocle", 1779. Texte : traduction de Paul Mazon.

L'Odyssée

Image : John William Waterhouse, "Pénélope et les prétendants", 1912. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : John William Waterhouse, "Pénélope et les prétendants", 1912. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Lagrenée, Jean-Jacques, Hélène reconnaissant Télémaque, fils d'Ulysse, 1795. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Lagrenée, Jean-Jacques, Hélène reconnaissant Télémaque, fils d'Ulysse, 1795. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Johann Heinrich Füssli, "Le Naufrage d'Ulysse", 1803. Texte: traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Johann Heinrich Füssli, "Le Naufrage d'Ulysse", 1803. Texte: traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Pieter Lastman, "Ulysse et Nausicaa", 1619. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Pieter Lastman, "Ulysse et Nausicaa", 1619. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Joachim von Sandrart, "Ulysse et Nausicaa", vers 1630. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Joachim von Sandrart, "Ulysse et Nausicaa", vers 1630. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Isaac Moillon, "Eole donnant les vents à Ulysse", XVIIe siècle. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Isaac Moillon, "Eole donnant les vents à Ulysse", XVIIe siècle. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Odyssée, IX. Ulysse et ses compagnons abordent sur une île. Ils s'installent à l'entrée d'une caverne et supplient le propriétaire de les héberger. Mais Polyphème les capture. Ulysse enivre alors Polyphème. Il peut ainsi l'endormir, lui crever son unique oeil et s'enfuir de la caverne. De retour sur son navire, Ulysse se moque du Cyclope et lui dit son nom. Erreur : le père de Polyphème est Poséidon... Image : Jean-Léon Gérôme, "Polyphème". Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Odyssée, IX. Ulysse et ses compagnons abordent sur une île. Ils s'installent à l'entrée d'une caverne et supplient le propriétaire de les héberger. Mais Polyphème les capture. Ulysse enivre alors Polyphème. Il peut ainsi l'endormir, lui crever son unique oeil et s'enfuir de la caverne. De retour sur son navire, Ulysse se moque du Cyclope et lui dit son nom. Erreur : le père de Polyphème est Poséidon... Image : Jean-Léon Gérôme, "Polyphème". Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Böcklin, Arnold, Ulysse et Polyphème, 1896. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Böcklin, Arnold, Ulysse et Polyphème, 1896. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Carraci, "Le Cyclope Polyphème". Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Carraci, "Le Cyclope Polyphème". Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Jacob Jordaens, "Ulysse dans la caverne de Polyphème", XVIIe siècle. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Jacob Jordaens, "Ulysse dans la caverne de Polyphème", XVIIe siècle. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

"...tout enfin, sauf l'esprit, qui demeura esprit de mortel." Image : Gustav-Adolf Mossa, "Circé", 1904. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

"...tout enfin, sauf l'esprit, qui demeura esprit de mortel." Image : Gustav-Adolf Mossa, "Circé", 1904. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : John William Waterhouse, "Ulysses and the Sirens", 1891. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : John William Waterhouse, "Ulysses and the Sirens", 1891. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Gustav Schwab, Ulysse massacrant les prétendants de Pénélope, dans “Die schönsten Sagen des klassischen Altertums” ("Les plus beaux récits de l'Antiquité classique"), 1882. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Gustav Schwab, Ulysse massacrant les prétendants de Pénélope, dans “Die schönsten Sagen des klassischen Altertums” ("Les plus beaux récits de l'Antiquité classique"), 1882. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Tischbein, Johann Heinrich Wilhelm, Ulysse et Pénélope, 1802. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

Image : Tischbein, Johann Heinrich Wilhelm, Ulysse et Pénélope, 1802. Texte : traduction de Philippe Jaccottet.

La mythologie romaine

Image : Jules Lefebvre, "La Mort de Priam", 1861. Texte : traduction de Paul Veyne.

Image : Jules Lefebvre, "La Mort de Priam", 1861. Texte : traduction de Paul Veyne.

Image : Peter Paul Rubens, "Romulus et Rémus allaités par la louve", vers 1616. Traduction : Gaston Baillet.

Image : Peter Paul Rubens, "Romulus et Rémus allaités par la louve", vers 1616. Traduction : Gaston Baillet.

Image : J.-A. Beaufort J-A, "Le serment de Brutus", 1771. Texte : traduction de Gaston Baillet.

Image : J.-A. Beaufort J-A, "Le serment de Brutus", 1771. Texte : traduction de Gaston Baillet.

Image : Jacques-Louis David, "Le Serment des Horaces", 1784. Texte : traduction de Gaston Baillet.

Image : Jacques-Louis David, "Le Serment des Horaces", 1784. Texte : traduction de Gaston Baillet.

Image : Guérin, Pierre-Narcisse, "Morphée et Iris", 1811. Texte : passage du livre XI des "Métamorphoses" d'Ovide, dont le peintre s'est inspiré. Iris, messagère des dieux, vient demander à Somnus, dieu du Sommeil, d'envoyer un rêve prémonitoire à une mortelle. Traduction de Joseph Chamonard.

Image : Guérin, Pierre-Narcisse, "Morphée et Iris", 1811. Texte : passage du livre XI des "Métamorphoses" d'Ovide, dont le peintre s'est inspiré. Iris, messagère des dieux, vient demander à Somnus, dieu du Sommeil, d'envoyer un rêve prémonitoire à une mortelle. Traduction de Joseph Chamonard.

Histoire ancienne

Image : Jacques-Louis David, "La mort de Socrate", 1787. Texte : traduction de Léon Robin et Joseph Moreau.

Image : Jacques-Louis David, "La mort de Socrate", 1787. Texte : traduction de Léon Robin et Joseph Moreau.

Partager cette page

Repost 0